Publié par yuntao

A la recherche de l’identité nationale", je n'arrive jamais à trouver une traduction chinoise pour cette expression, je pense que cela est non seulement une question, mais plutôt une réponse.

 

Le politiquement correct tue la démocratie. Les hommes démocratiques détestent-ils la vérité ?

Je prévois que la seule solution pouvant trancher la crise de la démocratie occidentale est : les intellectuels compétents à la politique doivent être au pouvoir au lieu des politiciens professionnels. Cela changera la définition traditionnelle occidentale de l'intellectuel.

 

Le vote blanc doit être comptabilisé dans les suffrages exprimés. C'est une contradiction : la crise politique est issue du mécontentement des citoyens, on ne reconnait pas la légitimité de ce mécontentement pour éviter la crise politiques. C'est un mépris des élites politiques au peuple. Elles cachent les yeux pour ne pas voir la vérité.

 

Le multiculturalisme doit reposer sur les valeurs universelles. Oubliant ce principe fondamental, on a conduit la défaite du multiculturalisme contemporain. Le multiculturalisme n'est pas une mosaïque composée par les différentes culturels sans valeur commun dans un territoire limite, mais plutôt les différentes fleurs issue d'un même arbre.

 

La montée de l'islamiste ou du nationaliste fondamentaux est issue de la crise de la démocratie contemporaine comme le communisme il y a cent ans. Si la démocratie ne se renouvelait pas, le monde retournait à l'époque "guerre froide", mais "guerre chaude".

 

Paris est une femme patiente, intelligente, chaleureuse.

 

L’homme progresse avec l'amour, non la haine, la révolution doit être issue de l'amour.

 

L'abstention n'est pas un symbole de l'individualiste isolé, mais une révolte silencieuse, une revendication pour renouveler la démocratie.

 

La constitution ne parle pas, ce sont les sages qui doivent expliquer son essence avançant avec l'ère. le contrôle de constitutionnalité non seulement s'applique aux lois, mais plutôt à l'humanité.

 

La renaissance, c'est aussi la renaissance individuelle, non seulement la responsabilité de la France au nouveau monde, mais plutôt la compétitivité de chaque français face à la mondialisation. L'Etat doit faire en sort que les français puissent surmonter la peur et le souci en refondant leur talent et confiance.

 

The past isn't the only thing a nation can be proud of.

 

Les États-Unis sont un jeune pays avec une vieille âme.

 

La révolte est un privilège de tous les êtres.

 

La ville est comme les femmes dans la vie de l’homme : la mère, les sœurs, la première amour, l’épouse, ou l'amante.

 

Sans Europe, on serait mélancolique ; sans Amérique, on serait solitaire ; sans Chine, on serait nostalgique.

 

La révolution est une façon de renverser le régime en vigueur pour mieux s'adapter à la réalité, n'est pas au contraire celle de renverser la réalité pour s'adapter à un régime dans l'air.

 

La France est un pays magnifique. Ici, je peux essayer et réaliser toutes mes idées que je n'ai pas fait et je ne peux pas faire en Chine : de "révolution", à " jeunesse". La France me donnera deuxième vie.

 

Les examens sont le meilleur moyen de rappel la jeunesse.

 

Redevenir étudiant, c'est pour l'objet de rechercher la peur qui était disparu depuis certaines années.

 

C'est triste que l'Europe a le Royaume-Uni.

 

Il me semble que l'on a besoin d'un mouvement de citoyen pour faire avancer notre démocratie au lieu de voie des partis politiques.

 

Le pouvoir régional doit répondre à la fois l'exigence du progrès démocratique et les défis de la mondialisation.

Sans vue mondiale, il n'y a pas de démocratie chinoise.

 

De Gaulle produit la constitution qui produirait ses successeurs.

 

Il y a 20ans, la France est un synonyme de la "révolution", telle gloire ; aujourd'hui, la France est un synonyme de Luxe et de vin rouge. Le 1er visage de la France a-t-il progressé au point de vue chinoise ?

 

Un petit mot concernant la géopolitique : la seule frontière, c'est la défiance.

 

Si le gouvernement n'avait fait rien dans la politique de la ville, les villes françaises seraient beaucoup mieux que maintenant.

 

La délocalisation en Japon est plus grave que celle en France. Le coût du travail entre les deux est presque le même. Or le taux de chômage au Japon est 4%, en France 10%, pourquoi ?

 

Une honte immense pour le prix Nobel de littérature à un chinois qui est un flatteur du pouvoir et qui ne défend jamais la liberté de l'expression.

 

Il y a des soucis que le vote des étrangers n'est pas un moyen de protéger les Chinois en France, peut-être au contraire il va aggraver la situation de sécurité aux quartiers asiatiques.

 

L'intégration est de se demander ce que l'on peut faire pour la France au lieu de ce que la France peut faire pour soi-même.

 

Je suis fier d'habiter en France, alors, je ne cache pas mon intention de la critiquer.

 

L'école est importante, mais la pédagogie est la plus importante. Il s'agit d’apprendre aux enfants la façon de penser et l'attitude si ouverte face au monde entier. Si la direction est fausse, plus de profs, plus d’échecs.

 

La grande différence entre le forum économique français et celui chinois : les Français parlent de produire, mais les chinois parlent de vendre.

 

Commenter cet article