Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ouvrage

Quand la France sera réveillée par un Chinois, le monde tremblera !

 

Publié par yuntao

D'abord, la chose la plus importante est : la Chine devrait unifier l’ensemble des Chinois (Hongkong et Taiwan) par la tradition/le confucianisme, pas le communisme. Mais le PCC fait l’inverse. Donc l’effet est inverse.

La seule voie correcte est la voie de Sun Yat-Sen, de Liang Qichao et de Qian Mu. Malheureusement, les jeunes hongkongais ne les connaissent presque rien, à cause de l’occidentalisation totale qui méprise la civilisation chinoise et le confucianisme depuis 200 ans. Ils ont honte d’être Chinois, parce qu’ils pensent à tort qu’il n’y ni liberté, ni démocratie chez le confucianisme, à cause des conclusions commis par l’eurocentrisme qui est encore vivant et dominant dans « la classe culturelle occidentale » notamment « française ».

 Il faut analyser les affaires d’aujourd’hui depuis plus tôt 1919 (le mouvement du 4 mai 1919 qui attaque la civilisation chinoise traditionnelle et le confucianisme.). Depuis alors tous les Chinois sont les victimes de deux fausses occidentalisations : le communisme et libéralisme extrémiste. Ces derniers chinois sont soumis à l’eurocentrisme, ils prônent toujours que la civilisation chinoise est nulle, devrait être remplacée par l’Occidentalisation totale comme le prônent Liu Xiaobo et presque tous les libéraux soutenus par l’Occident. Ils sont quasiment les chiens de l’Occident et sont déjà rejeté par la grande majorité du peuple chinois. Puisque le communisme occidental est défait, la seule solution est l’Occidentalisation totale dont la démocratie. Or la valeur du confucianisme n’est pas encore reconnue jusqu’aujourd’hui. Mais le confucianisme qui était la valeur collective à Taiwan et à Hongkong devient de plus en plus populaire et dominant en Chine continentale d’aujourd’hui, à l’inverse de Taiwan et de Hongkong.

Donc j'explique simplement à 4 dimensions sur les affaires à Hongkong d’aujourd’hui :

1. A côté du PCC : sans démocratie, les Hongkongais n’aiment pas la Chine qui leur semble dictatorial (pas de droit pas de liberté, même si on en a quelques parties quand même).  L’éducation des citoyens devait mettre l’importance de la civilisation chinoise traditionnelle (le confucianisme), mais elle est utilisée par le PCC comme un outil de la propagande communiste, l’effet est donc inverse : les Hongkongais détestent de plus en plus la Chine.

2. A côté du Hongkong : à Hongkong, il n’y ni la démocratie qui peut limiter l’inégalité, ni le despotisme qui peut limiter l’abus du capitalisme, donc le capitalisme libéral absolu conduit à une inégalité incroyablement grave dans le monde : le plus grave du monde, notamment le prix de propriétés immobilières. Mais les classes moyennes (qui ont déjà acheté les appartements) ont contesté contre tous les projets dont l’objective est de baisser le prix ( le projet de 85 mille d’appartements sociaux par an a été rejeté par la même manifestation, et le gouverneur Dong Jianhua a été obligé de démissionner en 2005) Ainsi tous les autres projets de Dong (selon moi, est très bon gouverneur ayant une vision stratégique) comme le développement d’IT, des industries réelles sont aussi rejetés, parce que les Hongkongais ne veulent que gagner l’argent vite comme la finance, etc. Donc, depuis que Dong a quitté le pouvoir, il n’y a plus des projets stratégiques pour l’avenir de Hongkong. Du coup, aujourd’hui, les Hongkongais, notamment les jeunes ne croient plus en l’avenir.

3. A côté des Occidentaux : les États-Unis soutiennent les manifestants, ils financent toujours les partis politiques contre le PCC. Je le sais depuis 2007 où je les ai rencontrés et j’ai moi-même fait la manifestation avec eux dans la rue de Hongkong. Hongkong est un point d’attaque des États-Unis contre la Chine, car au moins la Chine ne nous semble pas démocratique. Les Anglais sont leur complice. Et « la classe culturelle » et les médias occidentaux sont leur partenaire, parce qu’ils ne connaissent pas la vérité, à cause de l’eurocentrisme. Tous les attaques contre la Chine et le PCC sont appréciés par l’Occident, quelles que soient correctes ou non. En particulier, dans les écoles, les Occidentaux et leurs chiens prônent, depuis 1997, la haine de la Chine, de la civilisation chinoise et des Chinois. Notamment dans les écoles chrétiennes.

4. A côté des Chinois continentaux : puisqu’ils qui étaient beaucoup plus pauvres que les Hongkongais deviennent maintenant de plus en plus riches et ils ont très bon avenir, les Hongkongais sont difficiles d’accepter ce changement. Lorsque les Hongkongais ont perdu leur condescendance face aux Chinois continentaux, ces premiers détestent de plus en plus ces derniers. De même que les Occidentaux qui méprisent la Chine à cause de la réussite de cette dernière. La nation chinoise est donc séparée. Pour l’instant, je suppose (selon mes observations) que la grande majorité des chinois continentaux soutiennent l’intervention militaire du PCC dans les affaires pour protéger le peuple hongkongais normal. Parce qu’ils voient les drapeaux américains, anglais, même japonais chez les manifestants, notamment les Hongkongais revendiquent redevenir la colonisation anglaise. Ce sont donc les traîtres à la nation. Ainsi les vidéos où des Hongkongais prononcent qu’ils veulent être la merde des occidentaux plutôt que les gens chinois sont diffusés partout sur l’Internet chinois. D'autant plus les violences. La colère des vrais Chinois est raisonnable.

Le 1er juillet 2007, j’ai manifesté avec les Hongkongais pour la vraie démocratie à Hongkong. Il n’y avait ni la violence, ni masque, ni bâton, ni drapeau étranger, ni « honte d’être chinois », ni revendication de l’indépendance de Hongkong, ni attaque contre moi (en tant que chinois continental). C’est la première fois que j’ai manifesté dans la rue du territoire chinois, mon premier combat pour la démocratie. Très triste, aujourd’hui, tout a changé. La seule solution est la démocratisation chinoise, mais à la façon chinoise autour de la démocratie confucianiste classique. La Chine a besoin de la Renaissance du confucianisme.

Si le PCC ne démarre pas la démocratisation et si l’Eurocentrisme continue à déformer la civilisation chinoise, le monde sera divisé à deux : la Chine et l’Occident, l’un contre l’autre. C'est la haine qui domine notre planète.

Pourtant, en tout cas, à l’inverse des médias occidentaux qui nomment les manifestants comme « prodémocratie », la grande majorité du peuple chinois et moi, nous les regardent comme « les chiens de l’Occident » et bien sûr « les traitres à la nation » qui sont honte d’être Chinois.

 

Voici mon article en chinois  我的香港将走向何方?

 http://www.taoyunhome.org/2019/08/.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article