Français, c’est mon amour. Chinois, c’est mon origine. La volonté fait de l’origine l’amour, le destin fait de l’amour l’origine.

L’origine et l’amour, telles sont les deux parties qui construisent la vie humaine. La volonté et le destin, telles sont les deux forces qui unissent l’Humanité et le Ciel.

Le pessimisme est la nostalgie d’hier. L’optimisme est l’espoir de demain. Mais c’est aujourd’hui que nous faisons tous nos efforts pour changer la nostalgie en espoir.

Victor Hugo déclare : Vivre, c’est être engagé ! Confucius dit : À quarante ans, j’ai connu la vie, à cinquante ans, j’ai saisi la volonté du Ciel[1].

Né en 1974, il y a 40 à 50 ans, je découvre mon destin dans l’engagement pour l’Humanité qui rêve de « l’Union de la planète [2]» et de « la République universelle » !

C’est une impulsion d’amour pour remercier le peuple français. Il a intégré une nouvelle âme dans mon corps, une force pour l’avenir.

Lorsque l’inquiétude et l’incertitude troublent les Français, je suis invité à rencontrer le visage le plus angélique de la France parce qu’elle m’aime.

Lorsque la condescendance et l’ignorance dominent ses élites, je réfléchis sur la racine des défis pour la nation française parce que je l’aime.

La France m’encourage à croire en l’avenir, elle me demande d’agir pour les peuples. Je perçois sur mon épaule la main du destin.

Dès que je suis tombé amoureux de la France, je me demande toujours : « Que puis-je faire pour la France ? »

Groupe FB : les amis de Yun Tao

[1] 四十而不惑, 五十而知天命 (en pinyin : sìshí ér bùhuò, wǔshí ér zhī tiānmìng), Les Entretiens de Confucius (2 : 4)

[2] 天下大同 (en pinyin : tiānxià dàtóng), c’est le monde idéal du confucianisme : une société parfaite où il n’y a ni guerre ni crime, tous pour tous, la solidarité et la fraternité universelle.

Retour à l'accueil