Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ouvrage

Quand la France sera réveillée par un Chinois, le monde tremblera !

 

Publié par yuntao

francois hollande 01François Hollande, le 1er favori de la primaire du PS (43% selon le sondage de 17/06, Opinion Way-Fiducial) a deplacé hier à clermont-ferrand. Avant le réunion publique à la salle Victor-Hugo, il y a eu lieu une conférence de presse à la fédération du PS. Il a répondu beaucoup de questions aux journalistes. Les sujets concernaient la primaire, la jeunesse, la campagne, aussi <<l'humour corrézien>> qui était la dernière. Parmi eux, la question de Yun était la seule sur la diplomatie: les relations franco-chinoises.

 

 

- Sur votre blog et vos interviews des médias, c’est très rare qu’il y a des opinions sur les relations franco-chinoises. Aujourd’hui, économiquement, nous avons besoin de la Chine, d’autre côté, l’autorité chinoise n’aime pas que l’on parle des sujets sur la démocratie et les droits de l’homme. Si vous êtes le Président, qu’est-ce que vous allez faire pour équilibre les deux sujets : l’argent et la valeur ?

- Belle question! Aujourd’hui, avec la Chine, nous avons plutôt des déficits commerciaux. la Chine nous vend plus que nous, nous achetons plus aux chinois qu’il nous vend. Nous avons la difficile commercial important, nous devons parler franchement aux chinois… Il y a des normes respectées, des normes sociales, des normes environnementales, des normes monétaires. La chine a une monnaie qui n’est pas convertible, donc l’autorité chinoise peut fixer la valeur. Mais l’euro est fluctué. Il faut comprendre notre propre difficulté…Il faut parler avec l’affaire necessaire aux chinois pour qu’ils changent aussitôt deséquilibre… il y a des questions de la démocratie et des droit de l’homme. Il faut pas changer le discours, pendant dizaine d’années, tantôt on a dit le droit de l’homme, Tibet, etc. Après quand il y avait des contrats commercials, on disait plus rien... Il s’agit pas de faire de la provocation, ça sera rien dans la relation de l’Etat et l’Etat. Mais il faut affirmer certains principes, notamment sur les questions de dignité, de droit de l’homme et de dissident. Ce qu’il faut faire est mettre pas en cause de la relation commerciales, parce que la Chine a plus intérêts que nous.

 

- Pour la France, la difficulté est : si on defend la valeur, on perdera les contrats.

- Bien sûr, les entreprises françaises sont très intéresses par les contrats. C’est normal. Mais la France, globlement achete beaucoup aux entreprises chinoises. S’il y avait la discussion, les chinois ont plus perdu que nous… On peut avoir une discussion franche avec l’autorité chinoise…La démocratie est un système de valeur pour tout le monde. Sur le maghreb et sur l’afrique, des hommes politiques très important en France qui disaient,<<Les Tunisiens sont sans doute pas à la démocratie, mais c’est quand même un progrès d’avoir l’économie qui fonctionne, une laïcité,et les droits des femmes étaient reconnus>>. Mais un moment le peuple tunisien s’est mis en mouvement pour la démocratie,parce que la liberté et la pluralisme sur la valeur qu’il ne partira pas qu’ à certains pays sont des respirations pour tout le monde.

 

Yun, comme un démocrate chinois, d'un côté, il soutien toujours la valeur dont le peuple chinois a  besoin. D'autre côté, il souhaite aussi que la France et les français puissent profiter de la croissance économique chinoise. Donc, il a posé cette questions.Depuis 19e siècle, jamais un pays où ne s'installe pas la démocratie est  le 2er ou peut-être 1er à venir puissants dans la planète. C'est vachement un enjeu pour les autres surtout pour  la France qui manque des atouts. On a déjà vu ce qui s'est passe pendant le mandat de Sarkozy. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article