Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ouvrage

Quand la France sera réveillée par un Chinois, le monde tremblera !

 

Publié par yuntao

Le lundi 12, décembre, je participe à la conférence de presse du PS. Aujourd’hui, Benoît Hamon a réaffirmé que si François Hollande était élu, il renégocierait l'accord sur le projet de traité européen conclut vendredi dernier à Bruxelles. 

 

Comme l’habitude, je préfère poser une question un peu difficile :

 

- Puisque j’ai vu que la bourse de Paris était remontée le dernier vendredi, mais aujourd’hui elle est descendue, croyez-vous que le marché financier accepte votre opinion de < renégocier > le traité ? Les différentes opinions entre le Président sortant, Nicolas Sarkozy, et le favori du candidat, François Hollande font peut-être peur le marché financier ?

 

- François Hollande sera élu par le peuple français, mais pas par le CAC 40. C’est le peuple français qui détermina : dans quel domaine il doit conserver la souveraineté, dans quel domaine il fixe sa priorité.

 

 

C’est intéressant, j’aime bien la stratégie du Porte-Parole. Il lui suffit de quelques secondes de présenter son éloquence. Parce que ma question le met en une contradiction difficile au point de vue téchnique :

La responsabilité du Président de la République qui doit assurer le marché financier et les investisseur contre le rôle du candidat de l’opposition qui ne doit pas accepter la politique du Président sortant.

 

Mais si Hamon me répondait directement, ce n’est pas le bon cas d’expliquer tout, surtout il n’y a pas assez du temps. Alors, la meilleure solution est de confirmer sa valeur avec les mots humours.

 

Bien jouer !  Hamon, en revanche , une vraie question sera laissé à Hollande :

 

- Comment il peut gagner la voix des investisseurs qui sont trop touchés depuis 2008, s’il en veut quand même ?

 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article