Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ouvrage

Quand la France sera réveillée par un Chinois, le monde tremblera !

 

Publié par yuntao

Le mardi 6 décembre, 17h15, il avait lieu la conféfense de Marine Le Pen invitée par l’Association Dauphine Discussion Débat à Université Dauphine (DDD) à Paris. Je suis sur la place en attendant d’ écouter la politique économique du FN.  

 

 unef contre marine le pen

 

 

Mais :

Ni le parton du FN, ni d’auditeurs, que le crie fort contre Marine Le Pen, parce que la salle est bloquée par les étudiants de l’UNEF et de l’UEJF, parce qu’ils ne l’aiment pas, qu’ils ne veulent absoluement pas la voix du FN transmettre aux étudiants.

 

Dommage !

Peut-être j’avais l’intention de poser une question difficile ou polémique. 

 

C’est un choc absolu pour les chinois, moi et mes lectures qui sont en train de lire mon message et photo en direct sur micro-blog chinois –Weibo ( J’ai plus de 7000 followers qui s’intéressent beaucoup à mes reportages et histoires sur la démocratie française.)

 

Il suffit d’un mot pour exprimer naturellement l’inquiètude chinoise :

- on voyait Hong wei bing (les gardes rouges) à l’ époque de la révolution culturelle chinoise.

 

Voyez aussi les commentaires des français :

 

Grégoire Rugy, le Président de DDD

- Oui, il faut la liberté d’expression, mais certains font l’inverse. 

 

Lolita Rublon, la journaliste du canal+ :

- C’’est un sacandale, je ne suis pas pour cela. 

 

Armelle de Derros, la directric de la communication de l’Université :

- C’est la 1ère fois que la conféfence est bloquée, ce n’est pas normal à la fac.

 

En fin, je contacte Alain Vizierdirecteur de la communication du FN pour un petit commentaire. Marine Le Pen, elle-même me dit par téléphone :

-  C’est la démocratie française en France. je ne suis pas du tout contente, c’est une violence absolue et un scandale pour une candidate présidentielle. 

 

Je sais bien qu’il y a des opinions différents entre le FN et moi, mais je connais une phrase française qui encouragent toujours les chinois à poursuivre la liberté d’expression qui ne se trouve pas encore en Chine jusqu’aujourd’hui :

- Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’ à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.

 

Alors, qu’est-ce que je dis à Marine Le Pen à la fin de l’interview ?

- Bon courage !

 

Je suis étonnant de dire « Bon courge »  à Madame Le Pen dont le parti est contre le droit de vote des étrangers. Mais, tout semble naturel.

 

Au moins :

- La conférence bloquée ne représente pas la liberté d’expression.

 

 

PS : Merci à Armelle de Derros, la directric de la communication de l’Université, elle est si gentile de m’accueillir à son bureau et de me présenter Cécile Fondeur, Responsable des relations presse, même si je lui dis directment que je suis un journaliste indépendant sans carte de presse. Elle comprend qu’un journaliste chinois ayant une carte de presse officielle chinoise n’aura peu de chance de présenter vraiment la démocratie française au peuple chinois. Mais, c’est très important pour les deux pays, France et Chine d’éviter les malentendus.

 

 

Version chinoise   http://www.falanxi.org/article-91549975.html

 

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article