À l'occusion de l'intervention française en Libye en mars, Yun TAO, journaliste indépendant,  a demandé à Nicolas Sarkozy, le Président de la République une interview en papier pour que les chinois comprennent mieux la motivation de cette action de la France, évitant la propagation communiste. Même si l'interview n'avait pas lieu, Yun a reçu une lettre de l'Elysée, signée par Guillaume LAMBERT, le Chef de Cabinet du Président de la République. La lettre est  si gentile et courageuse d'être considérée un symbole du pays de droits de l'homme et de la liberté d'expression.

 

<<Je suis fier d'étudier la démocratie en France!>> déclare-Yun.

20110411president.jpg

 

Retour à l'accueil