1. Le fondement de la démocratie confucianiste est la moralité alors que celui de la démocratie occidentale est l’individualisme.

L’individualisme préfère  les différences. Il est producteur de luttes contre autrui. La démocratie occidentale est un outil de combat politique. Cela conduit à la division de la société. Par contre, la moralité, c’est l’autodiscipline qui recherche les points communs en préservant les différences. La démocratie confucianiste est une manière de coopérer. Cela favorise une société harmonieuse.

 

2. La légitimité de la démocratie confucianiste est le résultat d’un bilan positif alors que celle de la démocratie occidentale est le programme légal de sa naissance.

Le programme légal dégénère facilement en un mécanisme irresponsable. La perte d’une réélection n’est pas une sanction mais un prétexte. La démocratie occidentale satisfait les groupes d’intérêts au détriment de l’intérêt général. Par contre, le résultat d’un bilan positif est un indice claire et certain et il exige une vraie responsabilité. La démocratie confucianiste apporte le vrai bonheur au peuple.

 

    3. La garantie de la démocratie confucianiste est prioritairement l’éducation alors que celle de la démocratie occidentale est la loi.

    La loi votée par 50% +1 des votants aggrave la lutte des partis et la démocratie occidentale change brutalement la société par le pouvoir public. L’éducation forme les citoyens de génération en génération. La démocratie confucianiste fait progresser la société, lentement mais sûrement.

 

    La démocratie occidentale fait de l’individualisme sa moralité et elle détruit la démocratie elle-même. C’est son échec d’aujourd’hui. La démocratie confucianiste fait de la moralité son individualisme. Elle sauvera la démocratie. Ce sera notre réussite de demain. 

Groupe FB : les amis de Yun Tao

Retour à l'accueil