Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ouvrage

Quand la France sera réveillée par un Chinois, le monde tremblera !

 

Publié par yuntao

Les Chinois préfèrent la nature, la confiance en soi et l’amour plutôt que les religions. Une partie de la route nationale chinoise 318 : de Chengdu (la capitale de la province Sichuan) à Lhassa (la capitale du Tibet), est appelée « la route de pèlerinage » par les cyclistes chinois. Or il ne s’agit pas d’un pèlerinage bouddhiste vers le Palais du Potala mais d’un défi pour se révéler, s’améliorer et établir la confiance en soi. C’est un pèlerinage de grandeur d’âme pour être en harmonie avec la nature. De Chengdu à Lhassa, 2200 km, les Chinois prennent le vélo en 20-30 jours, il leur faut passer par deux cols de plus de 5000 mètres d’altitude[1] et dix de plus de 4000 mètres. C’est une aventure pénible, courageuse, confessionnelle et inoubliable dans la vie. « Allez au Tibet à vélo » est le rêve ultime de tous les cyclistes chinois. Les jeunes filles m’ont dit que la réussite ne consiste pas dans la compétence mais dans la conscience.

 

[1] L’altitude du sommet du Mont Blanc est 4808 mètres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article